Les Blagues d'Ayla

Pardon

 

Un armurier dit à un de ses vendeurs :
- «Je ne vous comprends pas, un mari jaloux pénètre dans le magasin,
l'écume aux lèvres, bien décidé à acheter un révolver
pour pulvériser l'amant de sa femme.
Et vous, au lieu de lui vendre ce qu'il vous demande,
vous passez une demi-heure
à lui faire un sermon sur la grandeur du pardon
et vous le laissez repartir sans arme.
Vous êtes idiot ou quoi ?»
- «Non, je suis juste prudent, l'amant de sa femme, c'est moi !»

Concept~Ayla7513©2005 -