Les Blagues d'Ayla

Pompiers

 

En plein milieu de la messe éclate un orage ÉNORME et c'est l'inondation.
L'eau commence à monter dangereusement,
l'église étant construite en dessous du niveau de la mer.
Rapidement tout le monde sort de l'église,
sauf le curé qui s'agenouille et qui se met à prier.
Peu de temps après, on entend des sirènes,
un camion de pompier et le chef des pompiers débarquent dans l'église
et le chef hurle au prêtre :
- «Faut pas rester là mon vieux, l'eau monte !»
- «Je reste là mon fils,
Dieu va faire quelque chose et sauver mon église !»
Sur ce le pompier part
et l'eau continue à monter inexorablement.
Peu de temps après un autre camion de pompier arrive,
et encore une fois le chef des pompiers nage jusqu'au prêtre en criant :
- «Hé ho vous là-bas, le gars en robe,
faudrait voir à venir avec nous si vous ne voulez pas y rester !»
- «Non non, je reste là mon fils,
Dieu est grand, va sauver mon église et ma vie...»
Sur ce, le pompier dépité, s'en va tandis que l'eau continue à monter.
Deux minutes plus tard alors que le prêtre commence à être mal,
un nouveau camion de pompier arrive,
encore une fois le chef des pompiers arrive péniblement à rejoindre le curé et à lui dire :
- «Bon, on a assez rigolé maintenant, suivez-moi !»
- «Non non non mon fils, je sens la présence de mon Seigneur,
il va me sauver, mon église et moi...»
Le pompier qui voit bien
que l'église est en train de se transformer en piscine olympique décide de s'enfuir.
Arrive ce qui devait arriver,
le prêtre meurt noyé dans ses prières et il se retrouve devant Saint-Pierre.
Et là, le curé furax :
- «Non mais, vous êtes gonflé quand même,
j'ai prié pendant 20 minutes pour que vous me sauviez de la noyade
et vous m'avez laissé mourir sans rien faire !»
Et là Saint Pierre le regarde de travers et lui répond :
- «Comment ça, sans rien faire ?
ON A ENVOYÉ TROIS CAMIONS DE POMPIERS !»

Concept~Ayla7513©2005 -