Les Blagues d'Ayla

Coq

 

Trouvant son coq trop vieux pour satisfaire toutes ses poules,
un paysan achète un jeune coq.
Quand le jeune coq arrive, le vieux coq s'approche :
- «Salut ! Tu sais que j'approche de la fin.
Alors, si tu veux, tu pourrais me laisser quelques poules.»
- «Pas question. Tu as fait ton temps pépé.
C'est mon tour. Je les prends toutes.»
- «Alors, le jeune, je te propose un pari.»
- «Lequel ?»
- «Tu vois la clôture, au bout du champ ?
Le premier arrivé là-bas, garde toutes les poules.
Mais tu me laisses une petite avance...»
Le jeune n'hésite pas une seconde.
- «Pas de problème. Quand tu veux !»
Le jeune est assuré de gagner.
Ils partent.
Soudain, le paysan voit les deux coqs.
Le fusil à la main, il sort en courant.
Il vise et tire le jeune coq en gueulant :
«Voyons !
Ça fait le 5ème coq que j'achète et c'est le 5ème coq homo !»

Concept~Ayla7513©2005 -